Marseille, quartier Noailles, lundi 9 février 2015 en fin d'après midi.

Les rues étroites de ce quartier populaire réputé "sensible" sont animées par un drôle de safari ministériel. Manuel Valls et Bernard Cazeneuve, guidés par Sabine Bernasconi et Patrick Mennucci, un duo de circonstance que certains qualifient d’un air narquois sur leur passage  d’« UMPS » tentent de se frayer un passage dans une foule multicolore et désordonnée…

Sabine Bernasconi, Manuel Valls, Bernard Cazeneuve, Patrick Mennucci à Noailles.

Sabine Bernasconi, Manuel Valls, Bernard Cazeneuve, Patrick Mennucci à Noailles.

N’importe quel journaliste, JRI ou photographe se rends vite compte que l’amalgame d’accompagnateurs en pleine euphorie est surtout composé d’élus, de militants de partis politiques, de policiers en uniformes ou civils, brassards « police » apparents, de gardes du corps et de nez rouges et autres « Pinocchio »(s) qui ont tout l’air d’être des flics « Canada dry » mais en sont vraisemblablement des vrais… Surtout lorsqu’ils dissimulent mal un révolver et un talkie walkie sous leurs blousons… (Il faut suivre…)

Contrairement à ce que dira la communication des ministères, les rares « vrais » gens sont visiblement très loin d’apprécier ce tohu-bohu et la situation aurait pu facilement dégénérer sans la maîtrise de la garde rapprochée des ministres qui a parfaitement su écarter quelques fâcheux…

Le seul  endroit un peu calme qui devait rester dans le coin était sans doute le carrousel de la Canebière, idéal pour un débat politique perché sur un cheval à bascule ou encore mieux sur la romantique grande roue du Vieux Port....

En écrivant ces lignes, je les imagine volontiers bloqués en plein ciel dans leur nacelle par une panne de courant "malencontreusement" provoquée par des ouvriers CGT....

Pour aider le quatuor à passer le temps, j'aurais pu leur proposer quelques idées moins banales et plus pimentées que celles véhiculées par  le dernier « Nanard » cinématographique à succès planétaire annoncé, « 50 Nuances de Grey » mais il parait que j'ai mauvais esprit...!

Tag(s) : #Polit'Hic...