Lundi 23 mars 2015 au Centre National des Arts de la Rue à Port Saint Louis du Rhône, (le « Citron jaune »), la compagnie Kumulus a testé devant un parterre d’invités son prochain spectacle, « Naufrage », qui trouve son inspiration dans la célèbre toile de Théodore de Géricault qui est exposée au Louvre.

Le "Citron Jaune" by night...

Le "Citron Jaune" by night...

Ce "radeau de la méduse" revisité par Kumulus est une version largement revue et corrigée de l’œuvre qui ne correspond plus vraiment à ce que j’avais retenu de mes cours de mes cours d’histoire mais il est vrai que j’étais loin d’être un modèle d’assiduité en classe…

Quand le radeau du "démocrapitalisme" tangue...

Quand le radeau du "démocrapitalisme" tangue...

Le"radeau de la Méduse" version Kumulus évoque "les maux de notre société et le naufrage du bateau "démocrapitaliste" dans une mise en scène loufoque ou tout commence par un cocktail mondain d’inauguration avant de dégénérer dans une véritable orgie fellinienne au cours de laquelle les sept personnages en costume de soirée vont complètement se libérer…

Mais que fait-elle ?

Mais que fait-elle ?

Alors que le radeau oscille avec la houle, les couples libérés par l’alcool s’adonnent à des jeux sexuels débridés mais le temps se gâte et la tempête se lève, précipitant le naufrage de ce bateau qui paraissait pourtant insubmersible quelque temps plutôt. C’est le moment de l’angoisse, des peurs qui libèrent la vraie personnalité des naufragés qui égoïstement tentent de se raccrocher à tout ce qui peut-être sauvé…

çà fait du bien par où çà passe...

çà fait du bien par où çà passe...

Le metteur en scène de ce spectacle, Barthelemy Bompard a voulu dépeindre « la perdition d’un monde boursouflé par ses excès », offrant un spectacle « grotesque, déraisonnable, drôle et poétique où Dieu nous regarde et se fout de nous… »

L'art de faire des pompes...

L'art de faire des pompes...

Si cette version pas encore finalisée a su séduire les invités, il reste à voir comment seront perçues certaines scènes lorsqu'elles seront jouées en public devant un parterre de grenouilles de bénitiers, de curés, de "coincés" du cul ou par pur hasard, de militants de « la manif pour tous »...!

On ne sait pas ce qu'il lui fait mais çà a l'air bien...

On ne sait pas ce qu'il lui fait mais çà a l'air bien...

Alors que le spectacle se terminait, certains mauvais esprits ont du se dire qu’il était peut-être plus réaliste que loufoque et qu’il incarne parfaitement le naufrage du « bateau bleu » qui abrite le Conseil Général des Bouches du Rhône, le CG13 au sein duquel tout le monde se bats pour tenter de sauver sa place…

Dans tout homme il y a un cochon qui sommeille... (Chez les femmes c'est une cochonne)

Dans tout homme il y a un cochon qui sommeille... (Chez les femmes c'est une cochonne)

Il paraît même qu’avec la parité imposée dans l’hémicycle, les tractations d’alcôves risquent fort de se multiplier dans les six prochaines années. Clin d’œil à Jean Nono et au futur président ou présidente de la prochaine assemblée départementale…

Tag(s) : #Coups de coeur....