Branle-bas de combat mardi à Marseille….

En fin de matinée, Nicolas Sarkozy, (vous savez, cet homme qui donne l’impression d’être partout à la fois…) est venu inaugurer à toute allure le nouveau Tramway Marseillais avant de repartir toujours aussi vite pour d’autres destinations… S’il était mexicain, ce serait sans doute « speedy gonzales », mais ici ce serait plutôt Mandrake le prestidigitateur…
polnadigit11blog.jpg

Dans l’après-midi, c’est une animation d’une toute autre nature qui a eu lieu à la mairie…. Michel Polnareff qui est en tournée à Marseille après 34 ans d’absence a reçu un vibrant hommage, comme seul le Sénateur maire Jean-Claude Gaudin sait le faire en l’honneur de son 63è anniversaire.
 
Les fans de l’artiste qui se pressaient sur le perron de la mairie ont pu voir Monsieur Gaudin entonner « la poupée qui dit non », l’un des succès emblématiques de l'artiste toujours aussi populaire malgré de longues années d’exil aux Etats-Unis. Une chorale affublée de perruques et de lunettes de soleil à montures blanches comme le chanteur ont continué avant que le gigantesque gâteau d’anniversaire pesant plus de 150 kilos ne soit dégusté par les nombreux convives qui ont eu la surprise de voir le compositeur Didier Barbelivien.
polnadigit04blog.jpg 
En quittant les lieux, je n’ai pu m’empêcher de penser à ce qui aurait pu être la synthèse parfaite des événements de la journée… Le Président Nicolas Sarkozy faisant sont jogging avec le chanteur qui n'aimait pas le fisc jusqu’à une station de tramway, coiffé d’une perruque blonde et portant de grosses lunettes blanches !
 
En montant dans la rame, il aurait même pu chanter « Je suis un homme… Quoi de plus naturel en somme… ! » Avant de disparaître avec la rapidité qui le caractérise...

*Les personnes intéréssées peuvent voir quelques photos de l'événement là :

http://perso.orange.fr/salangane/news.html
Tag(s) : #Marseille