Aujourd'hui, j'ai décidé de vous faire travailler un peu du « chapeau », de faire gesticuler vos quelques neurones d'internautes atteints par une avalanche de mauvaises nouvelles...

Qui est donc cette jolie jeune femme, surprise, téléphone portable à l'oreille dans un cortège de manifestants de la LCR... ? Besoin d'un autre indice ?La scène s'est déroulée à Marseille... Mais je ne vous dirai pas quand car il ne faut tout de même pas pousser grand-mère dans les orties géantes !
Est-ce une supportrice ? Est-ce l'égérie d'une horde de militants révolutionnaires anticapitalistes qui veulent faire la peau du grand patronat ?

Par les temps qui courent, les gens sont d'ailleurs de plus en plus nombreux à se demander si ce « réflexe » ne serait pas une mesure de salut public...

S'agit-il d'un agent secret, d'une sorte de « Mata-Hari » infiltrée parmi  cette clique de comploteurs qui se réjouissent de l'effondrement boursier et de la panique qu'il provoque dans les milieux financiers internationaux ?

  Alors... ?

Vous voyez ?

Non ?

Il vous faut d'autres indices ?

Alors, disons qu'elle danse beaucoup mieux que Madonna, (ce n'est peut-être pas très difficile...) et qu'en la matière, elle est la preuve vivante que « les brunes ne comptent pas pour des prunes »... Ajoutons également, (c'est mon jour de bonté), que c'est une forte tête, un silex qui n'hésite pas à faire des étincelles, surtout lorsqu'il s'agit de défendre ses intérêts...

Pour finir, disons encore qu'à ses côtés, les « blondes décolorées » aux poitrines siliconées (ou pas), paraissent bien pâlichonnes, voire carrément « fadasses » comme on dit à Marseille...

Vous avez trouvé ? 

Lâchez vos réponses... !

Tag(s) : #Pas lu dans "La Provence"