Le 19 décembre 2006 à Charleville-Mézières dans les Ardennes, un certain Nicolas Sarkozy avait déclaré : "Je veux, si je suis élu président de la République, que d'ici à deux ans plus personne ne soit obligé de dormir sur le trottoir et d'y mourir de froid..."

 Deux ans plus tard, la preuve est faite que malgré, ou peut-être à cause de la présence d'une grenouille de bénitier au poste de Ministre du logement, il y a toujours autant, sinon plus, de SDF qui risquent de périr d'hypothermie en France cet hiver...

Si les déclarations d'intentions et les promesses du gouvernement se sont multipliées depuis deux ans, Augustin Legrand, les « enfants de Don Quichotte » et les associations se rendent compte que tout cela n'a été pour l'instant qu'un écran de fumée destiné à « contrer » le tapage médiatique fait autour des tentes disposées à Paris le long du canal Saint-Martin.

Deux ans après ce fameux discours, il semble de plus en plus évident que l'hébergement des SDF n'est pas, contrairement à ce qui avait été annoncé, une « priorité nationale »...

La crise financière est la quasi-faillite du capitalisme font tomber les masques et les priorités réelles de l'état éclatent au grand jour. Si l'habitat social et le RSA posent des problèmes de financement, les Français ont pu constater que lorsqu'il s'agit de sauver des banques et un modèle économique qui s'écroule, le prestidigitateur de service est capable de sortir des milliards d'euros de son petit chapeau melon, encore plus facilement que d'autres trouvent un lapin ou une tourterelle...

Si la France est « LE » pays des droits de l'homme, c'est aussi un de ceux dans lesquels le « fossé » qui sépare les riches des plus pauvres s'agrandit le plus vite...

Le problème, c'est qu'à force de tirer sur une corde, elle finit par casser, le plus souvent sans prévenir et que les conséquences, n'en déplaise aux économistes sont totalement imprévisibles... Le récent « krach boursier » illustre parfaitement  cette situation qui est sans doute loin d'avoir encore produit tous ses effets ...

Ceci dit, en Europe, il n'y a pas que la France qui produit des SDF et l'eldorado Britannique n'y échappe pas non plus, comme en témoigne cette photo prise à Londres, sur un quai de la Tamise, à deux pas de « Big Ben » et de l'abbaye de Westminster...

Décidemment, nous vivons dans un monde merveilleux...

Tag(s) : #Polit'Hic...