Aux Etats-Unis, Barack Obama a signé le vaste plan de relance de 787 milliards de dollars auquel les républicains étaient opposés. En regardant les images de cet évènement, les observateurs attentifs auront remarqué que le Président Américain a utilisé sa main gauche, vous savez, cette « sinistre » main qui serait celle du diable, celle qui dans certaines religions est dévolue aux choses impures

 

Si pour de nombreux américains, Barack Obama apparait comme un messie, Il est étonnant que les intégristes n’aient pas encore manifesté en brandissant leur crucifix pour réclamer un exorcisme de ce président qualifié de « gauchiste » qui ne peut-être qu’un suppôt de Satan

 

Si un gaucher, (fût-il « black ») ne peut pas être foncièrement « mauvais », (je le sais, j’en suis un… !), j’ai appris à me méfier des succès annoncés et de la clameur populaireCette propension à toujours vouloir chercher à savoir ce que cachent les choses est d’ailleurs très souvent perçue comme du « mauvais esprit » par ceux qui justement ont quelque chose de peu reluisant à dissimuler…

« Les grandes déceptions naissent de grands espoirs »
  comme l’a rappelé si justement le sulfureux Wladimir Poutine qui est loin d’être un modèle pour la planète. Pour être fixés sur le caractère "historique" du bonhomme, les terriens devront encore attendre...

 

Tag(s) : #Humeur du jour...