Au cours de l’été 2007, le journal « la Provence » s’était fait l’écho d’une histoire risible de scolopendres qui ont provoqué l’évacuation d’une école marseillaise…L’été suivant, c’était au tour des méduses de faire parler d’elles dans  les colonnes du même quotidien : « L’année des méduses…c’est désormais tous les ans ! » 

Eté 2007, Une pluie de scolopendres :http://jojomigrateur.over-blog.com/article-10830256.html
Eté 2008, Miam, Miam la méduse :http://jojomigrateur.over-blog.com/article-22771902.html

 

Et voilà qu’en 2009, c’est autour d’une autre bestiole venimeuse de faire son apparition… Une araignée… Mais pas n’importe laquelle, la « diabolique » Loxosceles Reclusa qui a priori ne devrait pas se trouver en France… !

Tout a commencé avec la morsure à Orange dans le Vaucluse d’un homme par une minuscule araignée dite « violoniste » qui a provoqué une forte fièvre et des vomissements avant d’évoluer de manière spectaculaire. La nécrose sur plus de 15cm de tissu de son avant-bras a du faire l’objet d’une ablation lors d’une intervention chirurgicale sous anesthésie générale…  

Quelques jours plus tard, voilà que le danger semblait se rapprocher de Marseille… Une jeune femme de 24 ans a été admise en urgence dans le service des maladies infectieuses de l’hôpital Nord, présentant les mêmes symptômes que la victime d’Orange…

Le décor était planté pour déclencher une véritable phobie et pourquoi pas un vent de panique, mais voilà que depuis quelques jours, on assiste à un rétropédalage en règle des autorités. Le centre anti-poison n’aurait jamais mentionné cette araignée dans son diagnostic et la préfecture du Vaucluse tente d’apaiser les esprits…

Alors, que s’est-il donc passé… ? S’agit-il d’une erreur de diagnostic ? Un voyageur aurait-il ramené d’un périple un nid de ces bestioles à l’insu de son plein gré ? Faut-il soupçonner un collectionneur d’avoir importé ce cadeau empoisonné ?

L’histoire a généré tellement de « buzz » que le site « Hoaxbuster » qui démonte les rumeurs publiées sur le web aurait contacté l’hôpital d’Orange pour tenter d’y voir  plus clair dans cette affaire…

Quoi qu’il en soit, certains rêvent déjà de la possibilité d’acheter quelques spécimens de ces charmantes petites bestioles comme de vulgaires « bêtes à bon Dieu » qu’ils glisseraient dans un courrier adressé à leur patron voyou préféré ou à un élu magouilleur… !

Pour illustrer cette histoire d’arachnides, deux photos provenant d’une grotte de Bornéo… Ces « monstres » seraient inoffensifs, (excusez moi de ne pas avoir testé !), ce qui tends à confirmer que « l’habit ne fait pas le moine » et que les plus impressionnants ne sont pas forcément les plus méchants…

Quelques idées pour animer les colonnes des journaux des années futures : Des abeilles tueuses, une invasion de serpents à sornettes dans les calanques, des crocos dans le delta du Rhône, les « dents de la mer » à quelques mètres des plages du Prado…

Liste non exhaustive à compléter !

http://www.laprovence.com/articles/2009/07/29/876165-France-Orange-opere-au-bras-pour-une-morsure-d-araignee.php
http://www.laprovence.com/articles/2009/07/31/877857-A-la-une-Un-second-cas-de-morsure-d-araignee-a-Marseille.php
http://www.laprovence.com/articles/2009/07/31/878198-Region-en-direct-Morsure-d-araignee-Une-cousine-de-la-Reclusa-vit-dans-le-sud-de-la-France.php
http://www.laprovence.com/articles/2009/07/31/878283-Region-Le-centre-anti-poison-n-a-jamais-parle-d-araignee-Reclusa.php
http://www.laprovence.com/articles/2009/07/30/877557-Region-en-direct-Araignee-d-Orange-la-prefecture-remet-en-cause-l-avis-du-centre-antipoison.php

Tag(s) : #Pas lu dans "La Provence"