J’imagine déjà la bande d’obsédés sexuels qui à la lecture du titre de ce post se sont saisis frénétiquement de leur « mulot » pour cliquer de toute urgence, la bave aux lèvres sur ce lien alléchant en se demandant de quoi il pourrait bien s’agir… !

 Une « bête » de foire ? « Gargamelle » en personne ? Une statue de Botero qui se serait animée mystérieusement ? Les « mots clefs » permettant de « tomber » sur ce billet seront, n’en doutons pas, très riches d’enseignements… !

Passé cet instant de surprise et de déception, les sex-addicts n’ignoreront plus qu’une femme « profonde » peut être tout autre chose que ce à quoi ils pensent…(Héhé…) Dans la langue Française, les mots peuvent prendre des sens différents, ce qui est sans doute totalement étranger aux adeptes du langage SMS

Il pourrait tout aussi bien s’agir d’une scaphandrière, d’une apnéïste  voire d’une intellectuelle plus remarquable par la « profondeur » de sa pensée que par celle de son décolleté Mais en l’occurrence, il s’agit de tout autre chose…

Si les femmes « 8000istes » ont été recensées, si celles qui ont atteint le sommet de l’Everest  ont connu leurs heures de gloire, les « aventurières de l’ombre », celles qui ont dépassé un jour la profondeur de mille mètres sous terre sont de parfaites inconnues

La spéléologie est pourtant une véritable activité sportive exigeante qui réclame de grandes qualités d’endurance. Arlette, la jeune femme de la photo qui illustre cet article était une force de la nature, capable de ridiculiser Hulk en Personne au « bras de fer » ou de courir 100km…Porter trois sacs de plus de 15 kilos chacun dans des puits verticaux n'était qu'une formalité pour elle... En 1983, c’est en sa compagnie que j’avais topographié le fond du « Batman-Hohle », un incroyable gouffre autrichien profond de 1219m, un des records de l'époque…

La spéléologie étant gérée par une fédération qui ignore TOUT de la médiatisation, les « championnes » actuelles de la discipline sont toujours aussi inconnues du grand public que leurs ainées et tout porte à croire que ce n’est pas demain qu’elles sortiront de l’anonymat… !

Tag(s) : #Humeur du jour...