Ce matin, « Le Figaro » informe ses lecteurs que le célèbre album d’Hergé, « Tintin au Congo » serait menacé d’interdiction suite à une plainte pour « racisme et xénophobie »…

http://www.lefigaro.fr/livres/2009/09/01/03005-20090901ARTFIG00444-tintin-au-congo-menace-d-interdiction-.php

Si on commence à rentrer dans ce genre de considérations et à interdire des ouvrages qui font quasiment parti de notre patrimoine culturel, il ne va pas rester beaucoup de bandes dessinées et de bouquins sur les étagères des bibliothèques…

Cette atteinte à la liberté de penser ce que l’on veut commence sérieusement à m’exaspérer et, puisque nous y sommes, venons en aux sujets qui fâchent… Quand est-ce qu’on interdit la Bible, le Coran et toutes les affreusetés religieuses et autres joyeuses bondieuseries qui sont responsables de quasiment TOUTES les guerres qui ont eu lieu sur la planète depuis 2000 ans ? 

Si nous en sommes au stade où il faut « édulcorer » Tintin, c’est à se demander si le temps n’est pas venu tout simplement d’éradiquer les législateurs fascinés par la lobotomisation des cerveaux !

Dans notre grand pays démocratique, les censeurs demeurent les pires ennemis de la liberté et il est peut-être temps de ressortir une vieille maxime de 1968…

« Il est interdit d’interdire… »

Tag(s) : #Humeur du jour...