La rapidité avec laquelle les tunisiens ont réussi à mettre en fuite le dictateur Zine el-Abidine Ben Ali a surpris les politiques français qui n’ont absolument rien vu venir. C’est même un véritable camouflet pour la diplomatie française et sa ministre Michèle Alliot Marie qui quelques jours plutôt n’avait pas hésité à proposer une aide policière à la dictature tunisienne…

Si le ridicule tuait, il aurait fait des ravages ces derniers jours parmi les politiques français de droite comme de gauche qui finissent de se décrédibiliser en tentant une manœuvre désespérée de rétropédalage…

Selon Rama Yade qui s’est exprimée sur Europe1, « la contestation en Tunisie était prévisible » … Ne s’étant pas exprimée plus tôt et l’histoire étant ce qu’elle est, il ne lui reste plus qu’à écrire une uchronie qui la mettrait en valeur…

Bertrand Delanoë et Serge Moati qui ont toujours soigneusement évité de s’exprimer sur les droits de l’homme dans ce pays qui leur est proche viennent verser des larmes de crocodiles sur les chaînes de télévision….

Curieusement, le très caricatural docteur Kouchner reste silencieux et certains en viendraient presque à regretter son départ du ministère des affaires étrangères…

Et voilà que, cerise sur le gâteau, il semblerait que Frédéric Mitterrand jouisse depuis 1995 d’une double nationalité Franco-Tunisienne accordée par le président Ben Ali en personne … Une révélation qui permet pour le moins de douter de la neutralité du ministre de la culture sur la Tunisie…

Alors que la liste des ouvreurs de parapluies, des spécialistes de l’excuse bidon et des repentis plus ou moins honteux  menace d’être très longue, une vieille chanson de Georges Brassens semble avoir été spécialement écrite pour eux :


Après avoir constaté à quel point le texte a vieilli, suggérons à « Maxime le Fox Terrier » qui a souvent repris le répertoire de Brassens avec talent de remettre cette chansonnette au goût du jour en y incluant les dictateurs et autres despotes actuels les plus « méritants »…

Enfin, comme nous ne sommes pas encore en dictature, je vous laisse le soin d’élire votre « Roi des cons » parmi les politiques qui s’expriment en ce moment... (Le roi pouvant bien entendu être une reine... Dieu sait si les prétendantes sont nombreuses... !)

Le choix est cornélien, j'en conviens… !

Tag(s) : #Polit'Hic...