Il parait que demain c’est la fin du monde et que le seul lieu sur terre qui sera épargné sera Bugarach dans l’Aude

Cette énième apocalypse n’aura évidemment pas lieu et les illuminés qui finalement ne seront pas aussi nombreux que ce qui avait été annoncé passeront vraiment pour des abrutis…

Quoi qu-il en soit, l’homme avec un grand H n’a nul besoin de malédiction divine, de déluge de feu ou d’astéroïdes, d’invasion d’extraterrestres ou de « reptiliens » pour détruire lentement, avec une efficacité diabolique sa propre planète…

newborneo057blog.jpgIl est d’ailleurs permis de se demander si dans l’intérêt de la Terre, l’espèce humaine n’est pas celle qui devrait disparaître en priorité…

Enfin, si par hasard les Mayas avaient raison, je vous laisse imaginer ce que pourrait être  cette nouvelle civilisation composée de 50% de gendarmes, 50% de journalistes et d’une pincée de dingues…

 

ndlr : La photo montre un lever du jour à Bornéo sur une jungle dévastée par des incendies de forêts provoqués par l'homme... Qui sera fier de planter à la place des palmiers à huile...

Tag(s) : #Humeur du jour...