Alors que ceux qui remettent toujours tout en cause savent bien à quel point il faut se méfier des images, combien de sots qui ne croient que ce qu’ils voient seront persuadés par cette photo que la Fnac écoule sous le manteau des doses d’Époétine alfa,  cette hormone que des apprentis sorciers détournent à des fins de dopage…

epoblog01rcIl n’en faut souvent pas davantage pour lancer une rumeur absurde qu’il sera bien difficile à faire taire malgré une avalanche de preuves irréfutables qui ne convaincront pas les plus crédules et les aficionados de la théorie du complot… (Il parait même que le parfumeur « Séphora » en vendrait certains soirs après 21 heures avec des canards vibrants, de l’huile de massage et des lubrifiants… !) 

Alors que même les sportifs du dimanche qui ne deviendront jamais des champions sont parait-il de plus en plus tentés d’utiliser certaines substances illicites qui amélioreraient leurs piètres performances, (les faisant passer de nullissimes à un peu moins nuls), il semble évident que des dealers bon chic bon genre qui ont troqué la casquette à l'envers contre la blouse blanche ou le costard trois pièces n’hésitent pas à développer leurs propres filières, au mépris de la santé des sportifs…

epo02blogrcVu que le prix d’une seringue remplie de certaines substances coûte « un bras » (voir photo) et qu’un traitement prescrit par de mystérieux « docteurs » nécessite de nombreuses injections étalées sur une longue période, il est clair que le marché ne peut-être que florissant et que la santé des adeptes de cette sorte de roulette russe qui ne produira ses dramatiques effets secondaires que dans quelques années ne pèse pas bien lourd face au fric roi…

Au moment de terminer ce petit billet pas très sérieux, voilà qu’une info « tombée du camion » mais de la plus haute importance révèle que certains politiques se doperaient pour avoir la « pêche » ou la « frite » lors de campagnes électorales ou de « primaires » qui s’éternisent…

epo01blogIl se murmure qu’alors que d’autres se réfugient dans le sexe, l’alcool et les gros cigares, un cocktail détonant à base d’EPO pour l’endurance, d’anabolisants pour la force, de cocaïne, d’Extasy et même d’aphrodisiaques et de Viagra aurait de plus en plus la côte… Y compris chez la gent féminine désormais prête à tout pour devenir des « hommes » comme les autres…

Un sujet sulfureux à creuser qui pourrait réserver bien des surprises…

Mais c’est une autre histoire !

Ndlr : Ne comptez pas sur moi pour vous dire où j’ai pris les photos qui illustrent ce billet… !

Tag(s) : #Petits délires...