En cette période de primaires PS pour les prochaines municipales à Marseille, les six candidat(e)s qui ont réuni le nombre de signatures exigées pour participer à la fête s’agitent dans les quartiers, rivalisant de propositions plus ou moins réalistes dont il subsistera sans doute bien peu de choses le jour ou leur champion occupera peut-être le siège tant convoité d’un drôle d’animal politique, (le Dingo) qui ne semble pas prêt à vouloir l’abandonner…

animaltotemblog.jpg

potenceblog2Le badaud en balade du côté du Vieux Port risque fort de tomber par hasard sur un de ces « ennemis » qui redeviendront les meilleurs « amis » du monde une fois ces primaires terminées et leur héros désigné…

Pas farouches, ils viennent volontiers à la rencontre des passants, distillant au passage leurs meilleures critiques du monarque local sortant qui n’a pas envie de quitter son trône avant d’avoir fini d’y faire ses besoins…

Les promeneurs les plus observateurs ne manqueront pas de faire le rapport entre les six candidats sélectionnés et ces animaux « Totems » disposés autour du port dans lesquels, s-ils se connaissent bien, ils devraient pourtant se reconnaître…

 

elephantechassesblogDès lors que les flâneurs ont compris que tout n’est que symbole, tout s’éclaire d’un jour nouveau. La potence dressée sous les fenêtres de marsactu.fr ne peut que servir qu’à pendre haut et court les quatre malheureu(x)(ses) perdant(e)s dans la soirée du premier tour de scrutin…

L’exécution étant supervisée par le flûtiste en chef du parti venu spécialement de la capitale, perché sur un éléphant monté sur échasses, sans doute histoire de péter plus haut que les autres et de prétendre mettre de l’ordre dans les rangs du PS local...


(Pour ceux qui ne l’auraient pas encore reconnu, il s’agit d’un certain « Hard Drive » qui selon ses détracteurs serait loin de fonctionner en full HD…)

 

Continuant la balade, il devient de plus en plus évident qu’autour du Vieux Port tout n’est que symbole.

rhinoblogrcLa façade de la mairie habillée de rose, un lion rose ne sont-ils pas des messages dissimulés de soutien aux « anti-mariage pour tous » et à leur égérie réduite à faire la manche depuis le fiasco de sa lutte et la possible prochaine expulsion de son duplex parisien ?

 Le rhinocéros affublé de deux cornes argentées que ces dames du conseil municipal et les autres en visite au Pavillon M ne manquent pas d’associer à leur « rabbit » préféré ne trouble-t-il pas le message ?

Comment interpréter cette statue d’homme les fesses à l’air qui tel un « pervers pépère » fait face au balcon de la mairie, semblant avoir été placé là pour exhiber ses attributs virils à des admirateurs ravis de tous sexes et de tous genres ?

mairieroseblogEnfin, le naufrage du Marseillois qui a sombré sous les fenêtres du maire ne doit-il pas être interprété comme une métaphore de ce qui attends l’équipe municipale sortante en 2014 ?

marseillois01blogCe qui est sur, c’est qu’en 2014 plus que jamais, la politique marseillaise aura de quoi laisser, (it's up to you...), indifférent, indigné, révolté, passionné... Elle donnera peut-être de l’espoir, fera pleurer ou mourir de rire les marseillais que les promesses et autres miroirs aux alouettes ne bernent plus guère…  

Dans tous les cas et quelle que soit votre manière de voir les choses,

Ne perdez jamais votre esprit critique !

Tag(s) : #Petits délires...