Selon le site internet du Figaro qui n’est pas spécialement réputé pour son côté farfelu, « un groupe d'explorateurs évangéliques chinois et turcs », (çà c’est déjà plus douteux), auraient retrouvé à 4000m d’altitude du côté du Mont Ararat en Turquie, ni plus ni moins que des vestiges de  l’arche de Noé qui selon une datation au carbone 14 auraient 4800 ans, ce qui cadrerait avec la Bible… 

En attendant d’en savoir plus, il est permis de se demander si un savant mélange de thé turc, de saké et de quelques plantes médicinales locales n’entre pas dans la composition d’une mixture aux effets surprenants…

ginesteboatblog

A propos de bateau mystérieusement « échoué » sur une montagne, voilà une photo réalisée sans le moindre trucage. Cette embarcation gisait dans la neige un jour de février 2005 sur le parking du col de la gineste bien connu des participants au semi-marathon Marseille-Cassis.

L’histoire ne dit pas comment ce « Pitalugue » amélioré s’était retrouvé abandonné à 327m d’altitude  et elle ne dit pas non plus que son « capitaine » s’appelait peut-être « Noé »

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2010/04/26/97001-20100426FILWWW00469-l-arche-de-noe-retrouvee-en-turquie-.php

AFP
26/04/2010 | Mise à jour : 15:21

« Un groupe d'explorateurs évangéliques chinois et turcs ont annoncé aujourd'hui qu'ils pensaient avoir découvert l'arche de Noé sur un sommet de quelque 4000 mètres du mont Ararat en Turquie. Ils affirment avoir retrouvé des restes en bois de la structure de l'arche dont la datation au carbone quatorze remonterait à 4.800 ans, époque présumée où l'arche aurait navigué.

"Nous ne sommes pas sûrs à 100% qu'il s'agit de l'arche mais nous le sommes à 99,9%", a déclaré Yeung Wing-cheung, réalisateur chinois de films documentaires à Hong Kong et l'un des quinze membres de l'équipe baptisée Noah's Ark Ministries International. La structure de l'arche comporte plusieurs compartiments, certains dotés de poutrelles en bois, qui devaient abriter des animaux, a-t-il ajouté.

L'équipe a exclu que l'emplacement de la découverte ait été habité puisqu'on n'a jamais trouvé, dans la région, de traces de présence humaine au-delà de 3.500 mètres d'altitude. Les responsables turcs locaux vont demander au gouvernement de demander à l'UNESCO d'accorder à la région le statut de "patrimoine mondial" afin que le site soit protégé pendant toute la durée des fouilles, a indiqué Yeung.

Selon la Bible, Dieu aurait déclenché le déluge pour laver la terre de sa corruption et demandé à Noé de construire une arche et d'y placer un spécimen de chacune des espèces vivantes. Toujours selon la Bible, lorsque les eaux de l'inondation provoquée par le déluge se sont retirées, l'arche s'est posée à sec sur l'une des hauteurs d'une chaîne montagneuse que certains chercheurs pensent être le mont Ararat. »

A la lecture de cet article sur l’arche de Noé, je me suis souvenu que j’étais passé du côté du Mont Ararat il y a fort longtemps…

Et que j’ai quelques centaines de diapos qu’il faudrait que je me décide à scanner !

Tag(s) : #Petits délires...