Mardi, l’esprit de Jean Ferrat était parait-il présent dans le cortège de la manifestation marseillaise contre la réforme des retraites. Toute tentative de plaisanter à ce sujet était perçue comme un véritable sacrilège qui tend à prouver que même un communiste peut croire en Dieu

ferrat01blogCe jour là, il n’était pas question de demander à un militant si «L’Humanité » a recours à une voyante ou à un medium pour communiquer avec le chanteur qui est devenu une des icônes du Parti Communiste Français…

Et encore moins de suggérer de faire appel à des « ghosts busters » ou à un exorciste pour apaiser cette âme en peine… !

Un apôtre : « Si Jean était encore là, il serait parmi nous… ! »

Un envieux : « Si de là-haut il voit les manifs, c’est sur qu’il « bande » encore ! »

Alléluia !

Ou plutôt… Potemkine !

Tag(s) : #Marseille