Le comptage des participants à la manifestation marseillaise du 12 octobre dernier contre la réforme des retraites a fait, une fois encore, beaucoup rire les observateurs, y compris les plus impartiaux. 24500 manifestants selon la police, 230000 selon les syndicats !

Alors que la tête de la manifestation qui était partie une heure et demie plus tôt arrivait à Castellane, la queue n’avait pas encore quitté le Vieux-Port. Dans le cortège, les manifestants railleurs faisaient des paris sur les chiffres qui seraient annoncés par la police et à Paris, les oreilles du Ministre de l’intérieur, le rougeoyant  « Pierre à Feu » qui affiche le baromètre de son énervement sur son visage devaient commencer à siffler…

manifmars121019blog.jpgN’importe quel marseillais qui est allé une fois voir un match au stade vélodrome sait pertinemment que 24500 personnes ne remplissent même pas la moitié des gradins et qu’à la fin d’un match, il suffit d’une demi-heure pour que plus de 60 000 spectateurs évacuent les lieux…

Tous ceux qui ont couru ou assisté un jour au départ du semi-marathon Marseille-Cassis ont « vu » la surface occupée par 15000 coureurs réellement comptés (ils portent un dossard et une puce qui enregistre leur passage sur la ligne de départ…) et ils n’ont aucun doute sur le fait que la préfecture de police annonce des résultats complètement « bidon », ce qui est de bonne guerre…

manifmars121020blogCe qu’il y a de nouveau dans cette histoire absurde c’est que cette fois-ci, le syndicat SGP police conteste le comptage publié par les autorités qui ne vise qu’à « dévaloriser le nombre de manifestants alors même que la mobilisation s’amplifie », une façon balourde de « travestir » la contestation sociale qui risque en définitive, (si ce n’est déjà fait…), de « ridiculiser la police »

Cette situation surréaliste devenant plus qu’ennuyeuse pour le gouvernement, voilà que « Le Figaro », jouant parfaitement son rôle d’organe quasi-officiel des « suppôts de Sarko » publie un article dans lequel il affirme que la « marge d’erreur des ex-RG ne dépasse pas 10% » et accuse un peu plus loin les syndicats de « bluffer »… Avant de tenter d’enfoncer le clou en proposant sur son site internet un sondage très amusant… : « Croyez vous aux chiffres de participation avancés par les syndicats lors des manifestations ? »… Une question que « Le Figaro » aurait pu poser à nouveau en remplaçant « les syndicats » par « la police »

Il ne faut quand même pas trop rêver…

 

http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/social/20101013.OBS1198/marseille-un-syndicat-policier-denonce-le-comptage-des-manifestants.html

http://www.laprovence.com/article/region/manif-contre-les-retraites-a-marseille-la-police-a-t-elle-minimise-lampleur

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2010/10/15/01016-20101015ARTFIG00633-comptage-des-manifestants-le-bluff-des-syndicats.php

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2010/10/15/01016-20101015QCMWWW00524-croyez-vous-aux-chiffres-de-participation-avances-par-les-syndicats-lors-des-manifestations.php

Tag(s) : #Polit'Hic...