A Marseille, la grève du ramassage des ordures qui s’éternise donne lieu à de très curieux spectacles qui interpellent les touristes. Les deux photos qui illustrent ce billet montrent l’entrée d’un hôtel confortable situé dans la rue Sainte, tout près du Cours d’Estienne d’Orves et du Vieux Port

Le prix des chambres bien visible dans l’entrée semble tout à fait compétitif pour un établissement de cette qualité. 59 euros la chambre, un tarif auquel il faut ajouter 9 euros par personne supplémentaire…

etaphotel2blogCompte tenu du tas d’ordures malodorantes présentes devant la réception, il faudrait peut-être que la direction se décide à proposer à la clientèle de substantielles remises en fonction du nombre de rats, (des vrais, pas de rats d’hôtels), trouvés dans les chambres…

Plus sérieusement, cette image d’apocalypse que donne en ce moment  la cité phocéenne à des voyageurs venus du monde entier sera très difficile à effacer. C’est d’autant plus grave que l’activité portuaire étant en forte baisse, la ville en pleine mutation se tourne résolument vers le tourisme…

etaphotel1blogSi Marseille se prépare à être « capitale européenne de la culture en 2013 », une chose est sure, elle est d’ores et déjà lauréate du trophée de la ville européenne la plus crade

Une distinction méritée…

Tag(s) : #Marseille