Si vous avez perdu vos clefs ou si vous n’en avez jamais eu, pas de panique, « il y a des applications pour çà »

requis01blog.jpg

Si vos volets sont coincés, voire soudés, pas de panique, « il y a des applications pour çà »

requis02blog.jpg

Par contre, si vous êtes à la rue, si vous avez fait la demande d’un logement social depuis des lustres et que vous n’avez jamais eu de réponse, vous pouvez paniquer car « il n’y a pas d’application pour çà » et il est d’ailleurs permis de se demander s-il y a réellement eu un jour la volonté d’un gouvernement de régler ces problèmes d’habitat…

Dans ces conditions, il ne faut pas s’étonner que le « squatt » se développe et que les plus précaires soient quasiment contraints à devenir des « sans toits ni lois » pour trouver un abri…

Selon la vieille doctrine du professeur Shadoko qui dit que pour faire le moins de mécontents possible il faut toujours taper sur les mêmes, les roms deviennent les victimes parfaites d’une absurde vindicte populaire qui ne règle rien…

Le « droit au logement opposable » voté en 2007 et qui de toutes façons ne concerne pas les étrangers est loin « d’être une révolution » comme diraient les communicants d’Apple. Cécile Duflot, la ministre de l’égalité des territoires et du logement qui est en charge de ces problèmes « n’exclut pas la réquisition » des bâtiments publics inoccupés et justement, ce matin-là à Marseille, Emmaüs aidé de militants d’un collectif d’associations avaient décidé de tester cette volonté annoncée à grands renforts de médias…

requis03blogAvant six heures du mat’, alors qu’il faisait encore nuit, un groupe de quidams a commencé à se réunir devant l’église de la Belle de Mai. Vu la dégaine des membres de la troupe, une patrouille de police de passage aurait vite deviné que ces gugusses n’attendaient pas d’aller à confesse ou aux matines et qu’ils avaient sans doute des projets suspects. Et voilà que Monsieur le curé qui s’inquiétait de voir débarquer les pandores donna le départ d’une bien curieuse procession silencieuse qui s’est dirigée rapidement vers l’ancienne gendarmerie Cardot située à quelques centaines de mètres de là sur le boulevard de Plombières

Par deux trous aménagés dans un grillage, la colonne a pénétré dans l’enceinte de la caserne abandonnée depuis plusieurs années, réveillant au passage un SDF que j’ai failli piétiner alors qu’il dormait emmitouflé dans un duvet de couleur « camouflage ». La « réquisition citoyenne » qui visait à loger temporairement des familles de Roms hébergées depuis quelques semaines pouvait commencer. En fait, il y avait déjà plusieurs jours qu’une famille avait déjà réussi à pénétrer dans un bâtiment par une cave et qu’un constat d’occupation des lieux avait été fait, empêchant légalement et théoriquement une expulsion dans le cadre d’une procédure de flagrant délit…

requis04blogIl n’a pas fallu beaucoup de temps à une petite équipe apparemment rompue à ce genre d’exercice pour ouvrir un peu comme une boite de conserve, un immeuble voué à la destruction dont toutes les issues avaient été condamnées. Avant l’aube, une banderole était déroulée depuis une fenêtre, sous les regards impassibles de policiers venus rédiger un rapport, cherchant à savoir, entre autres choses QUI étaient les journalistes et les médias présents sur place…

Quand il y a des « bleus », les « rouges » ne sont souvent pas loin et voilà que les pompiers de la caserne voisine, loin d’être hostiles à cette action matinale rappliquent avec un chariot élévateur pour offrir à leurs nouveaux voisins une citerne d’un  mètre cube d’eau potable...

Au même moment, les inévitables riverains râleurs et surtout racistes débarquent comme d’habitude dès qu’il y a des Roms pour se plaindre de cambriolages et de rapines qu’ils anticipent alors que rien de la sorte ne s’est pourtant encore produit…requis05blog

 

Il était temps pour moi de partir…


Quelques jours plus tard, le côté cocasse de cette « réquisition citoyenne » par effraction d’un lieu que d’ordinaire, beaucoup cherchent plutôt à éviter n’a échappé à personne. Sur internet, articles et commentaires vont bon train et cette affaire ne manquera pas d’avoir  des rebondissements…


Le « changement » n’est visiblement pas pour « maintenant » et si la suite des événements donnait tort aux sceptiques, ce serait vraiment…  


« Une révolution »… !


 Plus d'infos :  « Les Rroms à la gendarmerie et… contents d’y être ! »

http://www.millebabords.org/spip.php?article21992

Tag(s) : #Polit'Hic...