Plus de 100 000 personnes ont assisté vendredi soir à la fête de  la musique organisée sur le Vieux-Port pour France 2 qui a diffusé l’événement en direct.

pano018a021web.jpgCe grand spectacle populaire animé par Patrick Sébastien et Aïda Touihri a vu défiler un grand nombre de vedettes parmi lesquelles on reconnaissait Nolwenn Leroy, Zaz, Salvatore Adamo, Patrick Bruel, Matt Pokora, Emmanuel Moire, Tal, Christophe Maé, Enrico Macias, Amel Bent, Soprano, Patrick Fiori, Baptiste Giabiconi, Chico and the Gypsies, Kenza Farah, Joyce Jonathan… Sans oublier Cyril Hanouna qui est venu interpréter « les sardines » avec Patrick Sébastien en personne.

pano207a211web.jpgPour cette soirée, France 2 a déployé d’énormes moyens techniques qui ont permis de produire de superbes images du concert, de la foule, du Vieux-Port et de la Canebière, des images qui ont été vues parait-il par plus de 4,5 millions de téléspectateurs et qui seront rediffusées dans le monde par des télévisions francophones.

Si l’éclairage était superbe, la sonorisation était loin d’être au même niveau. Les artistes avaient du mal à s’entendre et dans le public, les paroles étaient par moments quasi-inaudibles.

annee2013-0031web.jpgDe là à ce que certains détracteurs qualifient cette fête populaire de « défaite de la musique », il n’y avait qu’un pas allègrement franchi par le Schtroumph grognon et des musicos aux oreilles meurtries par le son qui leur était donné à entendre ce soir là….

annee2013-0134web.jpgD’autres râleurs plus constructifs élargissent la critique en lui donnant un ton beaucoup plus politique :

- David Guetta aurait pu donner un concert payant ET sponsorisé par la ville sur l’espace public, un projet abandonné suite à un véritable tollé général des marseillais…

- Le grand concert donné sur le Vieux-Port pour la fête de la musique animée par Patrick (Saint) Sébastien s’est déroulé sans problèmes de sécurité, ce qui ne serait pas le cas de celui de Manu Chao qui aurait été refusé par la préfecture pour ces mêmes motifs qui ne seraient qu’un « foutage de gueule » inacceptable…

annee2013-0151web.jpgSelon eux, Manu Chao aurait le « défaut » d’être un vilain gauchiste, comme le grand Jean Luc « Méchenlon » dont le « concert » d’avant présidentielles sur les plages du Prado avait été interdit… Avant d’être finalement autorisé et de se dérouler sans le moindre problème...

Alors que la soirée avançait et qu’une petite brise presque fraîche aérait le balcon de Marsactu où j’étais perché, Patrick Sébastien ne cessait de répéter qu’il faisait « chaud » à Marseille, ce qui pouvait s’expliquer par la chaleur animale dégagée par les 100 000 spectateurs tassés comme des « sardines » dans leurs boites…

annee2013-0213web.jpg

Sans oublier que les effluves des flatulences de ceux qui « quand ils pètent, ils trouent leurs slips » devaient réchauffer la scène… !


Ndlr : Merci à Marsactu  qui m’a permis de squatter son balcon pour faire des photos panoramiques difficiles à mettre en valeur sur le web… 

Et une petite pensée pour Frigide Barjot et Christine Boutin qui d’un balcon auraient pu s’entraîner à compter les « sardines »...

Tag(s) : #Marseille