Alors que la cérémonie d’ouverture de Marseille-Provence 2013 Capitale Européenne de la Culture aura lieu officiellement les 12 et 13 janvier, la ville se prépare à une année entière de festivités qu’elle veut grandioses.

panobourse1rcblog.jpgC’est dans ce cadre que l’artiste Pierre Delavie a réalisé un trompe l’œil monumental sur la façade du Palais de la Bourse. Ce « détournement » pour le moins spectaculaire de la Canebière que l’artiste qualifie lui-même de « mensonge urbain »  interpelle les passants qui s’attardent devant cette vision inhabituelle et troublante du réel mêlé à l’irréel.

panotrompeur1bis.jpgL’artiste qui a su jouer de la perspective et de la géométrie pose un problème au photographe soucieux d’illustrer cette mise en scène qui s’offre à la vue de tous.

Sur une photo prise au grand-angle ou de trop loin, la supercherie apparaît, ce qui brise le charme de ce « détournement » si bien conçu.

Sur une photo cadrée trop « serrée », le premier plan se mélange avec l’arrière plan, ce qui participe à la confusion mais rends en même temps l’image moins spectaculaire.

panobourse2blog.jpg

 Cherchant à « rendre » cette ambiance si particulière dans des conditions de lumière qui n’étaient pas au « top », j’ai multiplié les cadrages et j’ai fini par réaliser ces quelques panoramiques par assemblage qui illustrent peut-être le mieux la réalité…

Mais tout cela est bien entendu très subjectif…

Tag(s) : #Marseille