Question à cent drachmes : Qui Pierre Laurent, secrétaire général du PCF montrait-il du doigt à Jean Luc Mélenchon au terme de l’énorme meeting organisé à Marseille sur les plages du Prado ?

melenchonlaurentblog.jpg

-  La mairie et la préfecture qui se sont longtemps opposées à ce qu’un tel rassemblement populaire puisse y avoir lieu, arguant d’excuses qui ne dupaient personne ?

-    Un espion peu discret du petit excité vociférant qui a fort à craindre pour son avenir s-il venait à perdre l’immunité présidentielle qui le protège de gros tracas juridiques ?

-   Marine, la meilleure amie de Jean Luc qui serait venue incognito prendre des leçons d’organisation de rassemblements de masse en plein air ?

-    Une ancienne juge au fort accent étranger qui aurait été trahie par de curieuses lunettes vertes irradiées à Fukushima ?

-    Un curieux bonhomme vêtu d’un T-shirt orange qui semblait un peu perdu au milieu d’une telle foule qui pestait contre ses oreilles si écartées qu’elles gênaient la vision des spectateurs placés derrière lui ?

-    François, l’ami qu’il ne cesse de critiquer, qu’il rêve de supplanter au deuxième tour mais qu’il ralliera pourtant au moment de la finale ?

-   Le champion de la séquestration entre potes de patrons qui malgré l’aide de son ami Tintin ne se cesse de se demander ce qu’il est venu faire dans la galère des présidentielles ?

-   Une prof de sciences économiques quelque peu révolutionnaire qui donne envie aux curieux d’aller s’asseoir au fond de la classe pour assister à l’un de ses cours ?

-  L’ennemi public numéro un de l’Euro dont le nom résonne comme celui d’un arménien qu’il n’est pas ?

-    Un étrange personnage qui a pour projet de coloniser la lune et la planète mars et qui disparaîtra dans sa navette spatiale virtuelle dès la fin du premier tour ?

 A moins que tout simplement, et c'est le plus probable, les deux compères ne faisaient que mater la plastique d'une des jolies militantes, peut-être même celle de l'exubérante cubaine qui se tenait à côté de moi pendant le discours…

 Ndlr : En cette période de campagne électorale, la parité a été parfaitement respectée dans ce billet !

Tag(s) : #Petits délires...