Circulant en vélo vers minuit du côté de la Mairie du 9è arrondissement de Marseille, je suis tombé sur un attroupement de voisins autour d’une voiture garée, portes fermées  à clef et moteur tournant en travers d’une rue à sens unique…

Des informés affirment qu’il s’agit d’une voiture volée qui a été placée volontairement ainsi pour bloquer les lourdauds de la police… « Bien connus pour être incapables de courir après les voleurs… »

Des inquiets munis d’une lampe torche regardent dans la voiture pour voir si le conducteur ne s’est pas effondré sous le volant, victime d’un malaise…

Un « goguenard » qui à l’air de s’y connaître pense qu’il s’agit tout simplement d’un poivrot qui a du continuer à pieds en étant persuadé d’avoir bien garé sa voiture…

Des amateurs des « experts » disent qu’il ne faut surtout pas toucher la voiture pour ne pas y laisser d’empreintes digitales…

bagnoleblog.jpgPendant ce temps, des « citoyens modèles » qui ont téléphoné à la police se lamentent de ne pas voir arriver un véhicule de patrouille… « Voilà où la réduction des effectifs nous mène… » (*Quelques jours plus tard, le FN  a été crédité de 40% dans le quartier…)

Les laissant à leurs supputations, j’ai fait un saut chez moi et je suis revenu moins de 10mn plus tard avec un appareil photo pour constater que les voisins ne devaient pas avoir la permission de minuit ou qu’ils devaient être pressés d’aller sauter bobonne… Il n’y avait plus personne et toujours pas de flics sur place mais  la voiture était toujours là, crachant ses gaz d’échappement inutilement…

Après avoir fait quelques images, je suis rentré chez moi sans avoir le fin mot de cette histoire et pendant plusieurs jours, je suis passé régulièrement dans la rue, constatant à chaque fois que la voiture en question qui avait été poussée contre le trottoir pour libérer le passage était toujours là…

En définitive, c’était peut-être bien une histoire d’alcoolo… !

Tag(s) : #tranches de vie...