Samedi après midi, le site web  du journal La Provence a annoncé que les plages du littoral marseillais étaient en cours d’évacuation en raison de l’approche d’un orage… (http://www.laprovence.com/actu/loisirs-en-direct/2475192/orage-les-plages-du-littoral-evacuees.html)

S-il serait logique d’évacuer les plages au plus vite en cas de tsunami dans l’heure qui suit, cette manœuvre n’était qu’une opération de communication populiste visant à réaffirmer que l’état veille sur la sécurité des citoyens de plus en plus difficiles à berner…

Alors j’ai pensé à toutes ces fois ou j’ai piqué une tête dans la mer ou en rivière avec des copains alors qu’il pleuvait averse et qu’à l’horizon, il n’y avait pas l’ombre d’un emmerdeur équipé d’une casquette, d’une matraque et d’un sifflet qui aurait pu nous ordonner de sortir de l’eau…

Cela ne fera sans doute pas plaisir à ceux qui nous gouvernent mais la sécurité absolue qui s’impose à tous n’est qu’un leurre et n’existera jamais. Il vaudrait mieux apprendre dès le plus jeune âge à avoir un comportement responsable et à se débrouiller seul et en toutes circonstances. Je me trompe peut-être mais je ne pense pas qu’il y ait encore beaucoup de gamins de 10 ou 12 ans que leurs parents laissent partir seuls dans les calanques en toute confiance comme je l’ai vécu dans mon enfance…

D’ici quelques années, les heures ou il sera permis d’aller pisser seront fixées par la loi et une brigade spécialisée qui vous surveillera par caméra interposée pourra débarquer à l’improviste dans votre chambre à coucher pour contrôler si votre manière de baiser ne porte pas atteinte aux bonnes mœurs…

porterome01blog.jpgFort heureusement, et pas plus loin que dans l’inutile Parc National des Calanques, il restera des coins cachés, difficilement accessibles à ceux qui ne sont pas dans la confidence où ce n’est pas demain la veille qu’un garde viendra perturber les ébats nocturnes de couples privilégiés qui seront restés dans leur cachette à la nuit tombée et dormiront face aux étoiles…

Pour illustrer ce petit billet, voilà donc une photo d’une de mes « plages privées », une curiosité que bien peu connaissent. L’accès vertigineux peut s’avérer très dangereux voire impossible par fort mistral qui fait voler les pierres et rends les descentes en rappel très hasardeuses. L’arrivée à la mer, toujours sonore et très étonnante à plus d’un titre peut s’avérer parfois très risquée lorsque un véritable panache d’écume blanche jaillit comme un geyser dans ce que, vous l’aurez peut-être compris est une grotte séparée de la mer par un court siphon franchissable en apnée…

Une prochaine fois, je vous parlerai d’autres endroits magnifiques où il y a bien peu de chances de croiser un flic avec un carnet à souches ou un agent du parc national qui de toutes façons risquerait plus sa vie que le grimpeur ou le nageur expérimenté qu’il prétendrait vouloir verbaliser…

Tag(s) : #Humeur du jour...