Quand la pollution et tous les excès de l’Homme feront qu’il ne restera plus un seul poisson, même d’avril, peut-être en viendra-t-il à bouffer son ami Flipper, même s-il est contaminé par tout un tas de saloperies produites qu’il aura lui-même produit…

Alors que certains crient déjà à la barbarie, que cette simple idée est quasiment assimilée à du cannibalisme, le dauphin continue à consommé par des peuplades de l’Est de l’Indonésie. Pour ces hommes isolés de tout, la chasse des cétacés pratiquée de manière ancestrale était une question de survie qui se justifie moins de nos jours…

dolphinblogAlors que chez nous, au cœur du futur parc national des calanques, des pêcheurs capturent régulièrement des dauphins dans leurs filets et s’en débarrassent le plus vite possible, (gare aux amendes…), en les rejetant à la mer, consciencieusement lestés d’une charge qui les entraîne vers les grandes profondeurs…

Les autochtones de Lamalera seraient choqués de voir ces animaux sacrifiés inutilement par nos pêcheurs, mais il parait que ce ne sont que des « barbares »…

Tag(s) : #Humeur du jour...