A Marseille, les primaires organisées par le PS pour désigner leur prochain candidat ou candidate aux prochaines municipales de 2014 ont commencé à livrer le résultat de cette bataille entre amis qui ne s’aiment pas trop.

A la surprise générale pour de nombreux « observateurs » qui visiblement étaient plutôt éloignés de la politique marseillaise, c’est Samia Ghali, la sénatrice des quartiers nord, souvent comparée à « Nabilla », « Allo quoi… ! » qui est arrivée largement en tête du scrutin.

ghaliweb01.jpgLe second finaliste n’est autre que le député et maire du 1er secteur, Patrick Mennucci qui élimine Marie Arlette Carlotti qui était parait-il la « chouchoute » de Matignon où l’on ne devait pourtant pas ignorer que les marseillais sont frondeurs, réfractaires aux consignes de vote et là a discipline des partis…

Mauvaise perdante, Marie Arlette, devenue « Scarlatine » dans la bouche d’un militant socialiste qui ne devait pas beaucoup l’apprécier a dans un premier temps vivement dénoncé le fonctionnement a plein régime du « clientélisme » et une organisation quasi « paramilitaire » de l’équipe de Samia Ghali… Avant d’avaler son chapeau et de soutenir officiellement Patrick Mennucci…

chaudmennucciwebPatrick Mennucci qui comme on peut le voir sur cette dernière photo prise à son arrivée au siège du PS marseillais a visiblement eu chaud et risque encore de friser la surchauffe dimanche en attendant de savoir si les marseillais lui permettront de défier Jean Claude Gaudin et son team aux prochaines municipales de 2014…

En attendant, les tractations, les manœuvres visant à obtenir le soutien des candidats battent leur plein et même, il se murmure que la chasse à la galinette cendrée serait ouverte…

Mais c’est une autre histoire !

Tag(s) : #Polit'Hic...