Le Gunung Agung s’élevait majestueusement au dessus d’une mer de nuages qui faisait oublier que les deux volcans sacrés des hindouistes se trouvent sur deux îles différentes, l’un à Bali, l’autre à Lombok, une centaine de kilomètres à vol d’oiseau séparant les deux montagnes…

rinjani01blog.jpgAvec un téléobjectif très puissant, il aurait été possible de voir l’arête sommitale du volcan Agung, (Photo ci-dessous…) domaine des dieux et des esprits balinais qui sont parfois très facétieux… Selon les croyances locales, leurs colères seraient d’ailleurs à l’origine de tragiques éruptions comme ce fût le cas en 1963 alors que se préparait la plus importante fête religieuse du siècle au temple de Besakih.

Une divine « fâcherie » qui a fait plus de 1500 morts…

agung05blog.jpgAvec une machine à remonter le temps, doublée d’une optique encore plus puissante, voire d’un télescope, il aurait même été possible ce jour-là de deviner un personnage hirsute, perché au sommet du Gunung Agung, trinquant au bord du cratère avec des divinités invisibles…

agung14blogEn zoomant encore davantage, le voyeur à la longue-vue aurait même pû découvrir que cet audacieux promeneur des cimes n’était autre que le Jojomigrateur convalescent… Monté jusqu’ici en solitaire pour vérifier qu’il avait bien récupéré d’une sévère crise de paludisme…

Le test étant concluant, son voyage vers l’Est de l’Indonésie pouvait continuer…

Tag(s) : #Indonésie