Voilà une moto de marque et de cylindrée indéfinies qui n’arrivera probablement jamais jusqu’en France. Sa déco sonne comme un hommage à un grand constructeur américain qui fait sans doute rêver le proprio de cette machine…

Quelques hommes jouent au basket sur un terrain de sport poussiéreux d’apparence vieillotte qui semble perdu au fond de nulle part…

Un uniforme militaire, des pantalons et des chemises semblables à celles que portent tous les employés de bureau du continent asiatique sont autant d’indices que quelques caractères chinois visibles sur le bâtiment du fond et la bavette arrière de la moto ont l’air de vouloir confirmer…

motochineweb.jpgSans l’aide d’un radiesthésiste, d’un médium, d’un mentaliste ou d’une toute autre méthode tenue secrète, l’enquête parait bel et bien bloquée et il ne vous reste plus qu’à donner votre langue au chat… Surtout que la Chine c’est grand, encore plus quand on s’y déplace en voiture…

Pour être plus précis, j’avais fait cette image il y a quelques années à Beichuan lors d’une expédition spéléologique dans le Sichuan à laquelle j’avais participé. Nous avions été reçus très chaleureusement et de manière très officielle par le professeur Wan de l’université de géologie de Chengdu qui avait organisé notre voyage.

La moto appartenait à un responsable politique local qui me l’a d’ailleurs faite essayer et le terrain de sport était celui d’une école où nous avions présenté nos découvertes à des personnalités du coin avant un apéro et une bonne bouffe. (On mange bien en Chine…).

Une jolie chinoise qui maîtrisait quelque peu l’anglais m’avait dit que si je restais un an avec elle, elle m’apprendrait le chinois, ce qui aurait sans doute été une belle expérience. Une invitation tentante que j’avais déclinée…

Pour la petite histoire, moins de deux ans après notre passage à Beichuan, la petite ville a été le théâtre d’un important séisme qui a dévasté la région et fait plusieurs milliers de morts…

Ainsi va la vie…

Tag(s) : #Photo du jour